UNDIA.la.Source : AIDE
ACCUEIL FAQ ASSISTANCE   BOGUE C.G.U. LEGAL RETOUR UNDIA.la.Source
ACCUEIL FAQ ASSISTANCE   BOGUE C.G.U. LEGAL RETOUR UNDIA.la.Source
×Il semble que nous rencontrions quelques soucis avec GMAIL ces dernières heures. Les courriels que nous envoyons aux adresses gmail mettent un peu de temps à arriver, jusqu'à 24h. Si vous n'avez pas reçu votre code sous 24h, vous pouvez nous contacter via le lien en bas de page AIDE À LA CONNEXION.

UNDIA.la.Source : Aide à l'utilisation

Bienvenue sur l'aide à l'utilisation de l'application UNDIA.la.Source. Nous avons regroupé ici toutes les explications sur le fonctionnement de cette application qui a été conçue de manière a être facile à utiliser et intuitive.

Avant toute chose, lisez les instructions et les indices qui apparaissent dans l'application elle-même, dans 99% des cas la réponse à votre question est déjà là. Il sera donc infiniment plus rapide de la trouver l'information que vous recherchez de cette manière plutôt que par d'autres.

Nous avons créé une FAQ (Foire Aux Questions) listant les questions les plus souvent posées (et la réponse que nous y apportons). Vous pouvez trouver vos réponses à cet endroit grâce à la fonction de recherche dans les questions. Si toutefois vous n'arriviez pas à trouver la réponse à la question que vous vous posez, vous pourrez alors nous contacter.

Vous noterez que toutes les cases que vous pouvez remplir ou consulter portent un identifiant unique de deux lettres et deux chiffres, tout comme le fait l'administration fiscale pour s'y retrouver. Vous pouvez ainsi trouver les informations sur cette case particulière, ainsi que nous expliquer avec précision ce qui vous échappe si votre question n'a pas trouvé de réponse.

Pourquoi UNDIA.la.Source ?

L'application UNDIA.la.Source est né du constat que l'application du système du prélèvement à la source, s'il est adapté aux personnes ayant un revenu stable, peut poser de sérieux problèmes à ceux dont les revenus sont irréguliers, et surtout dont les employeurs sont multiples et les contrats courts. C'est ici un vrai paradoxe puisque ce système a été justement conçu pour pallier le retard de l'administration sur les irrégularités de revenus, pour éviter les creux de vagues avec de forts taux d'imposition indus.

Dans l'optique de suivre le prélèvement à la source et de ne pas se retrouver avec de gros soucis à partir de la fin de 2019, Damien Labbé a créé un tableau. L'application UNDIA.la.Source est la traduction de ce tableau. L'avantage d'une application est qu'elle permet de simplifier la saisie des données (on peut y adjoindre des explications) et qu'elle permet la sauvegarde des résultats dans un endroit tout le temps accessible (pourvu qu'on dispose d'une connexion de base).

Cette application est destinée a être utilisée tous les mois, après avoir reçu les bulletins de salaire et les éventuelles ARE versées, ainsi que les autres formes de revenus. Mois par mois, elle indique les différences entre ce qui a été prélevé effectivement à la source et ce qui aurait dû l'être, vous permettant de vous assurer à l'avance que vous ne vous retrouvez pas avec une trop grande différence.

L'application tient compte de nombreuses différences dans la structure possible de revenus, normalement, elle doit répondre à l'immense majorités des cas qui se présentent. Toutefois, des cas extrêmement spécifique peuvent ne pas être tout à fait pris en compte.

UNDIA.la.Source et la sécurité

Afin de répondre aux normes de sécurité élevées que s'impose UNDIA, les données sont anonymisées : personne, pas même le concepteur de l'application, ne peut dire à qui appartiennent telles et telles données.

L'application UNDIA.la.Source a été conçue comme une bulle à part : les données qui y sont stockées ne sont jamais croisées ou même liées à d'autres données UNDIA. Vous seul disposez de la clef pour retrouver vos données dans le grand ensemble mélangé des données de tous : en l'occurrence il s'agit de votre mot de passe que nous ne pouvons pas connaître, car il n'est stocké en clair nulle part sur les serveurs UNDIA.